Messes de Noël : le mystère de la Nativité

Messes de Noël : le mystère de la Nativité

28 août 2013 0 Par

Messe de Noël

Histoire de la Messe de Noël

De la veille au jour de Noël, les églises catholiques tiennent des messes successives. Celles-ci font participer toutes les catégories d’âges de la communauté chrétienne. Pour percer le mystère de la Nativité et vivre la plénitude de l’Esprit de Noël, il est conseillé d’assister à tous les rendez-vous. Du point de vue spirituel, il existe une continuité entre les différents offices.

Rarement célébrée, la messe de la veille des fêtes est pourtant très annonciatrice. Elle prédit le salut de Dieu pour l’humanité qui se concrétise par l’avènement du Messie. La généalogie de Jésus-Christ depuis le patriarche Abraham jusqu’à Joseph figure au programme.

Vient ensuite la messe de Noël des enfants et des familles qui commence vers 19 heures dans la plupart des paroisses. Une procession d’enfants est organisée au cours de l’office pour porter le petit Jésus à la crèche. Cette messe est très appréciée des personnes âgées.

La messe de minuit constitue le noyau principal des célébrations. La naissance du Prince de la Paix est déclarée. Cet événement représente le passage des ténèbres à la lumière. Pendant l’office, des textes de l’évangile relatant la Nativité et l’annonce de la Bonne nouvelle aux bergers par les anges sont lus. Cette proclamation est suivie de chants de louanges comme « Il est né le divin enfant », « Douce nuit », etc.

La messe de l’aurore précède la messe du jour de Noël. Elle est axée sur la visite des bergers à Bethléem, lieu de naissance de l’enfant Jésus. Elle met également en évidence la signification spirituelle de la Nativité : la nouvelle naissance.

Enfin, la messe du jour de Noël clôture la fête. C’est la plus solennelle des cérémonies. L’homélie met en exergue le mystère de l’incarnation. La lecture des textes bibliques prend un aspect majestueux qui invite au recueillement.